Ce qu’il faut savoir sur les détecteurs de fumée

Nest-detecteur-fumee-monoxyde-carbone-6-1000x800

Afin de lutter contre les incendies domestiques et les victimes qu’ils engendrent la loi Morange prône l’installation obligatoire d’au moins un détecteur avertisseur autonome de fumée (DAAF) dans chaque habitation.

Ces installations devront avoir lieues au plus tard le 8 Mars 2015.

Conditions auxquelles doivent répondre ces appareils

Le détecteur de fumée doit être muni du marquage CE et être conforme à la norme européenne harmonisée NF EN 14604.

La norme EN 14604 impose les conditions suivantes:

  • Émettre un signal d’alarme d’un niveau sonore d’au moins 85 dB(A) à 3 mètres,
  • Une durée de vie des piles de 1 an minimum,
  • Être équipé d’un bouton de test permettant de vérifier le bon fonctionnement de l’appareil,
  • Présenter un indicateur de piles faibles,
  • fournir un certain nombre d’indications tel que le nom et adresse du fabricant, norme de
    référence, date de fabrication ou numéro de lot, type de batterie recommandée ainsi que
    diverses instructions pour l’utilisateur.

Combien de détecteurs de fumée installer ?
Il en faut au moins un par logement.

Où installer l’appareil ?
Il doit être fixé le plus haut possible dans un lieu de circulation ou dans le dégagement desservant les chambres et à distance des murs et des sources de vapeur.

Qui installe le détecteur de fumée ?
Le détecteur de fumée doit être acheté et installé par le propriétaire du logement, que celui-ci occupe son logement ou le mette en location. Pour les logements occupés par un locataire au moment de l’entrée en vigueur de la loi, le propriétaire doit fournir le détecteur à son locataire ou, s’il le souhaite, le lui rembourser.

Qui s’en occupe : entretien, changement des piles, renouvellement si nécessaire ?
C’est l’occupant du logement qui veille à l’entretien et au bon fonctionnement du dispositif et assure son renouvellement tant qu’il occupe les lieux.

À savoir :

  • Vous avez l’obligation d’informer votre assureur. La plupart des packagings contiennent des attestations pour le faire.
  • En cas de démarchage à domicile, sachez qu’il n’existe pas d’installateur diplômé, agréé ou mandaté par l’État.

Pour en savoir plus : Site de Légifrance